Quoi faire et ne pas faire lorsque l’on transige sur le marché Forex ?

Un trader professionnel sur sur ordinateur

Avec ses 6 milliards d’euros de transactions journalières, le marché Forex est de loin le plus grand marché économique au monde, et offre de nombreuses opportunités aux traders de ce monde. Avant, seuls les riches pouvaient se permettre de transiger des volumes élevés en bourse, mais grâce à l’effet de levier disponible sur ce marché, ce n’est plus tout aussi vrai. Alors quels sont les gestes à poser et ceux à éviter lorsque l’on transige sur Forex ?

Avant de commencer à trader, il faut se renseigner

L’information est toujours un allié important dans la vie, mais c’est particulièrement vrai en ce qui a trait à l’investissement en bourse et la transaction de devises sur le Forex. Il faut donc lire le plus grand nombre d’articles possibles sur les tendances actuelles du marché et les situations politiques qui pourraient affecter la devise de certains pays.

Mais il n’y a pas que la politique qui affecte les cours de change. Les catastrophes naturelles et les épidémies (telles que le coronavirus dont nous subissons les effets présentement) ainsi que les guerres, vont-elles aussi affecter directement la valeur d’une devise. Pour obtenir le maximum d’information possible, la meilleure solution est de se joindre à une plateforme de trading comme Saxo ou des experts sont à notre service 24 h sur 24, 5 jours sur 7.

Il faut faire preuve de patience et respecter les objectifs fixés

Le danger pour quelqu’un qui ne sait pas être patient est qu’il risque de prendre des décisions impulsives, ce qui n’est jamais conseillé sur les marchés financiers. Un bon trader doit se fixer des objectifs précis par rapport aux pertes qu’il peut se permettre d’essuyer et à quel niveau de bénéfice il veut arriver. Par la suite, ces buts ne doivent pas changer.

Ne pas compliquer la stratégie

Une stratégie trop complexe oblige celui qui transige à considérer trop d’éléments, ce qui peut compliquer les choses en créant de la confusion. En gardant les choses simples, on élimine aussi les gestes aléatoires puisque l’on conserve en permanence une direction claire et précise.

Si on respecte sa stratégie à la lettre, on évitera deux émotions très dangereuses pour les traders : l’avidité (ou cupidité) et la peur. La première risque de projeter l’individu dans un excès de transactions et la seconde peut le faire fuir du marché alors qu’il est trop tôt.

Enfin, bien que cela aille de soi, n’investissez que des capitaux que vous pouvez vous permettre de perdre !

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*